Épidémie de colère

Ça gronde, gronde de partout – et la Suisse aussi!

Partout la colère gronde. Ici, en Suisse parents,  grands-parents, citoyen.nes sont plus que déterminés  à faire entendre leur NON lors de la votation du 28 novembre 21!

Solidaire, je partage l’information car lorsque nos intérêts convergent il est plus que jamais de notre responsabilité de se rassembler, de se soutenir plutôt que de se diviser. Pour beaucoup d’entres-nous – dans notre fort intérieur – nous sentons bien que quelque chose ne colle pas. Et pour finir je renouvelle mes espoirs avec d’avantage de force.

Bon courage à tous ! Pour ma part, je vais booster mon système immunitaire en m’exerçant à entretenir cette petite flamme d’espoir qui porte la vie – à nourrir mon coeur d’élans d’amour, de bienveillance et d’empathie pour moi mais aussi pour chacun – aussi différent soit-il! Et, aussi difficile que cela peut parfois l’être! N’oublions pas que nous sommes avant tout des êtres humains parfaitement – imparfaits et absolument en capacité réelle d’évoluer vers plus d’humanité. SandHdv

Ici, en vidéo, 4 mn d’élan vital – là, en lien, 28 minutes pour découvrir des informations VÉRIFIABLES et SURPRENANTE tombées de Suisse:

« J’ai décidé de m’écouter et de me respecter. Et même, si ça ne plaît pas à tout le monde j’ai appris à dire non. Car je sais que c’est quand nous savons  dire de vrai non que nous pouvons dire de vrai oui. Oui à soi-même,  à la vie, à l’amour.
Enfant, nous avons appris à obéir, à nous sur-adapter pour ne pas nous sentir coupable et honteux. Nous avons confondu culpabilité et responsabilité. Nous avons peur de ne pas faire ce que les autres attendent de nous. C’est pourquoi nombreux sont ceux qui n’osent pas dire stop! Aujourd’hui nous sommes des adultes responsables. Nous pouvons décider de comment nous voulons vivre et d’être qui nous sommes. Lorsque nous sommes face à une injustice, notre colère se réveillent en nous. Elle nous signale que nos limites ont été franchies. La colère est une émotion normale et naturelle. […] Laissez s’exprimer votre colère, votre révolte et libérez cette énergie maintenant « dites NON! maintenant ».
Respectez votre ligne rouge, cette limite que plus personne ne pourra franchir face à vous. ET TOUS ENSEMBLE ALLONS VOTER NON LE 28 NOVEMBRE.
FAISONS LE pour nos enfants, faisons le pour les enfants que nous aurons, faisons le pour  les enfants que nous avons été et qui a peut-être pris une gifle parce qu’il voulait contester.  Devenons des exemples de courage et de détermination pour montrer l’exemple et inspirer ceux qui n’osent pas encore. Nous détenons les clefs de notre liberté à l’intérieur de nous. Nous sommes puissants, nous sommes déterminés . Rejoignez le collectif parents et réalisez combien nous sommes nombreux. C’est pour toutes ces raisons que je voterai non le 28 novembre. Merci à  tous.
Sabine Ciric, Collectif Parents – Suisse

Auteur : Les Chose nues - Génération X

En cours de réflexion...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :